La maroquinerie haut de gamme, l’un des segments les plus dynamiques du secteur du luxe

La maroquinerie française, au cœur de l’industrie de la mode et du luxe, représente un secteur stratégique pour la France et ses régions.

Les chiffres clés de la filière le démontrent :

0
Salariés et une présence sur l’ensemble du territoire
0
Entreprises dont 90% de PME
0
Artisans forts d’un savoir-faire d’exception
0Mds
Un contributeur positif à la balance commerciale française

A l’occasion du dernier Sommet du Luxe, Marie-Guite Dufay, Présidente de Région, indiquait

Dans Bourgogne-Franche-Comté […] il y a Franche-Comté, qui est une terre d’authenticité, de savoir-faire, d’exigence, de perfection où la tradition de coopération facilite le franchissement des montagnes

La « filière cuir » du Pays de Montbéliard est aujourd’hui en pleine effervescence et les acteurs se mobilisent pour le développement des activités. Grâce à l’écosystème qui s’est mis en place et qui continue à se structurer, plusieurs entreprises de la filière se sont installées sur le territoire et ont trouvé, en Nord Franche-Comté, les formations, compétences et partenaires leur permettant de se développer.

Trois manufactures HERMÈS développent leurs activités en Nord Franche-Comté autour de l’écosystème formé par l’école Boudard et le Lycée des Huisselets. Le groupe a été séduit par l’outil de formation créé en 1981 par Robert Boudard (Meilleur Ouvrier de France – Sellier Maroquinier) qui forme depuis du personnel hautement qualifié. HERMÈS a ouvert sa première manufacture en 1996 dans le Pays de Montbéliard et comptera localement plus de 800 emplois lorsque la Manufacture de l’Allan sera pleinement opérationnelle, fin 2020.

Technoland II - Hermes - Nord Franche-Comté

Manufacture HERMES

En savoir plus sur la filière maroquinerie

Plus récemment, le centre de formation aux métiers du cuir Les Ateliers de la Lizaine a été inauguré jeudi 4 avril 2019 à Montbéliard (25), au terme d’un investissement de plus de 3M€. Cet établissement de 900 m² doit répondre à la saturation des locaux actuels de l’école Boudard et aux besoins croissants en matière de main d’œuvre des grandes manufactures, à l’instar des trois manufactures locales d’Hermès, du groupe SIS (Avoudrey et Etalans), du Groupe Créations Perrin (Bart et Orchamps-Vennes).

Le nouveau centre de formation proposera un BTS Métiers de la mode chaussures et maroquinerie et un Certificat de qualification “coupe, fabriquant de maroquinerie d’Art”, soit près de 70 apprenants en alternance par an.

Atelier Hermes - Nord Franche-Comté