L’énergie solaire en Nord Franche-Comté

En fin d’année 2019 sont tombées à quelques semaines d’intervalle les annonces d’implantation dans le Nord Franche-Comté de deux importantes centrales solaires, respectivement 30 et 37 ha, chacune s’inscrivant dans un contexte bien spécifique. Qu’il s’agisse de la modernisation des ombrières des parcs stockage véhicules de PSA Sochaux ou de l’optimisation de certains espaces fonciers de l’Aéroparc de Fontaine, une chose est sûre… le Nord Franche-Comté s’affirme toujours plus comme une terre d’énergieS.

PSA Sochaux, usine pionnière du solaire

Le site PSA de Sochaux est engagé depuis plus de 20 ans dans une démarche de réduction de son empreinte environnementale. En atteste sa certification ISO 14001 dès 1999, qui en fait la première usine mondiale du Groupe à l’obtenir avec le site de Mulhouse. Cette approche s’est traduite, entre autres, par la réduction des rejets de CO2, des consommations d’eau et des émissions de COV.

Concernant l’énergie solaire, l’usine sochalienne s’est déjà distinguée, tant dans le paysage local que dans le Groupe, en créant il y a 10 ans une première centrale solaire expérimentale d’un petit hectare, implantée en ombrière sur l’un des parkings salariés, portière Ouest côté Montbéliard.

Vue aérienne du parc des panneaux photovoltaïques - PSA Sochaux

Crédit photo : DELFINO Dominique – PSA PEUGEOT CITROËN

30 ha d’ombrières photovoltaïques le long de l’A36

Le solaire au service de la « greenfactory de référence ». Aujourd’hui, PSA Sochaux change de braquet en couvrant 20 ha de son parc d’expédition – soit les 2/3 de la superficie – au travers de nouvelles ombrières solaires. Lesquelles ne se contenteront plus de protéger les véhicules neufs mais produiront désormais de l’électricité verte pour une puissance installée de 20 MWc*.

C’est l’énergéticien Engie Green qui assurera l’investissement de 22 M€ et son exploitation pendant 30 ans. La centrale entrera en service en 2021 avant d’être rapidement agrandie de 10 ha supplémentaires, visant à couvrir l’ensemble du parc en bordure de l’autoroute.

Ce projet s’intègre dans la dynamique de Sochaux 2022, vision de l’usine du Futur consacrant l’alliance de la performance et du développement durable.

Panneaux photovoltaïques - PSA Sochaux

Crédit photo : NOVAK Daniel – GROUPE PSA – Direction de la communication

90 000 panneaux photovoltaïques sous la ligne… verte des Vosges

Egalement certifié ISO 14001, l’Aéroparc, le grand parc industriel aux portes de l’Alsace, va lui aussi se couvrir sur son extrémité nord d’une ferme solaire de quelque 37 ha. Soit l’un des 10 plus importants projets en France. Les 90 000 panneaux orientés vers le sud délivreront une puissance nominale de 37 MWc*.
C’est EDF Renouvelables qui assurera l’investissement de 38 M€ en s’engageant par bail emphytéotique auprès de Grand Belfort, qui restera propriétaire du site. L’installation de 37 mégawatts produira l’équivalent des besoins de 40 000 habitants, soit un quart de la population du Territoire de Belfort.
La centrale solaire de Fontaine entrera en production au second semestre 2022.

Panneaux photovoltaïques

Crédit photo : ELISEO CABRERA – Pixabay

Le parc industriel le plus vert de Franche-Comté

La ferme permettra de valoriser des emprises foncières difficiles à affecter à un usage industriel en raison des contraintes réglementaires qui pèsent sur ces bans communaux de Fontaine et Reppe. En outre, en épousant parfaitement le contour des emprises voisines, il s’insérera en parfaite cohérence avec les 2 grands projets de plateformes logistiques tout récemment annoncés sur la macroparcelle nord de la zone, sans générer ni conflits d’usages ni gaspillage foncier. Enfin, les 37 ha laissés libres au sol à l’ombre des panneaux montés sur des tables en surélévation seront propices au développement de la biodiversité faunistique et floristique.

Au travers de ces deux projets, l’un porté par un industriel et l’autre par une collectivité locale, le Nord Franche-Comté entre dans l’élite nationale en matière d’ENR solaire et confirme qu’il est possible, du moment où on le décide et qu’on s’en donne les moyens, d’allier l’économie et l’environnement sans rogner sur l’ADN de chacun de ces deux pans nécessaires à nos écosystèmes.

D’ores et déjà, le syndicat mixte de l’aérodrome du pays de Montbéliard annonce être en négociations très avancées pour la création d’un troisième parc d’envergure qui occuperait une partie des délaissés techniques de l’aérodrome de Courcelles-lès-Montbéliard, tout en tenant compte des contraintes aéronautiques.

* MWc : Le mégawatt crête est la puissance maximale instantanée produite par une installation dans des conditions standards

Le sujet vous intéresse ?

On vous en dit plus sur l’énergie solaire photovoltaïque.

Energie solaire photovoltaïque
Lire l’article

CONTACT

Xavier DAMONGEOT
xavier.damongeot@adnfc.fr
03 39 03 49 04