Le Nord Franche-Comté se mobilise contre le COVID-19

Le Nord Franche-Comté mobilisé pour produire

Tous mobilisés pour produire

La situation sanitaire a provoqué une très forte hausse des besoins en masques, blouses, gels et autres matériels médicaux. Pour assurer la continuité d’approvisionnement, une mobilisation locale inédite des entreprises a spontanément émergé ces derniers jours.

Un bel exemple de mobilisation pour la fabrication de masques

Parmi les membres du Cluster des Technologies Innovantes de la Santé (Cluster TIS), animé par l’Agence de Développement économique Nord Franche-Comté (ADN-FC), figure la Fondation Arc-en-Ciel, qui gère notamment un certain nombre d’EHPAD en Nord Franche-Comté ainsi que le centre de rééducation Bretegnier à Héricourt. Alertée très en amont par la Fondation Arc-en-Ciel sur la pénurie de masques de protection pour le personnel, l’ADN-FC s’est mobilisée pour trouver des solutions pour la fabrication de masques.

Image d’illustration. Crédit photo : Tumisu – Pixabay

Nicolas Burny, expert des non-tissés et fondateur de la plateforme E-NISPE, startup basée à Montbéliard, a alors immédiatement expliqué à l’ADN-FC la situation de pénurie mondiale sur le matériau nécessaire à la fabrication de masques FFP2, le meltblown.

L’ADN-FC a alors proposé ses services à ses voisins du Pôle Textile Alsace à Mulhouse, qui avaient pris de l’avance et conçu un prototype de masque de substitution, validé ensuite par la Direction Générale des Armées (DGA), mobilisée pour tester des alternatives aux masques de protection contre le Covid-19.

C’est ainsi que le Pôle Textile Alsace a demandé à l’ADN-FC de l’aider à l’identification de capacités de production en confection réelle et opérationnelle sur le Nord Franche-Comté, équipées de machines dites « Piqueuses », avec le personnel qualifié disponible.

Le Pôle Textile Alsace a mis en œuvre une procédure très stricte : livraison de masques prédécoupés aux confectionneurs, réalisation d’un tutoriel avec les instructions claires de la confection de l’article, respect d’un protocole d’hygiène très strict dans la manipulation des produits masques chirurgicaux et la protection individuelle des salariés.

Plusieurs acteurs ont ainsi pu être identifiés en Nord Franche-Comté. Parmi eux, FAURECIA. Le personnel d’un des sites nord francs-comtois du Groupe a mis temporairement à disposition son savoir-faire et son outil industriel pour confectionner 12 000 masques par semaine. Faurecia a ainsi procédé à 6 000 découpes complémentaires pour alimenter 2 ateliers (DECO HOME FNAPP et BACHES LAILY).
En complément, une structure associative locale a confectionné de son coté 8 000 masques par semaine.

Des idées, des outils de production et de formidables initiatives

La fabrication de masques n’est qu’un exemple parmi tant d’autres initiatives qui ont émergé depuis le début de la crise COVID-19. Beaucoup des membres du Cluster TIS se sont spontanément portés volontaires pour modifier leurs activités et proposer leurs services. L’ADN-FC, à travers le Cluster TIS, a permis de centraliser toutes ces initiatives et de mettre en relation les différents acteurs : fabrication de gel hydroalcoolique par CREATHES, fabrication de visières et vitrines protectrices par NOVAPLEST, fabrication de boîtes isothermes et mise à disposition de chambres froides et frigos mobiles par CBJ EMBALLAGES, fabrication additive de pièces plastique par CRESILAS, fabrication de pièces en acier inox, stérilisables et réutilisables par BV PROTO, aide aux personnels soignants par AR-QUALI’S, mises en relation proposée par VITALAIRE, filiale de AIR LIQUIDE, pour les respirateurs, don de masques de MEDICOAT SAS à la Fondation Arc-en-Ciel, ingénierie et modélisation 3D par HB CREATIONS, etc.

Au-delà du Cluster, l’ADN-FC a reçu une avalanche de propositions de la part tous les acteurs économiques nord franc-comtois.

Quelques exemples de ces initiatives : la mobilisation de CRISTEL ; LES COUPONS D’ALSACE pour la recherche de tissus destinés à la fabrication de masques ou d’élastiques pour les visières conçues par l’UTBM ; COURTET POLYCOMM, créateur d’une visière et de protections de vitrine pour les commerçants ; EPAU NOVA fabrique des masques ; MABEO, EMT, HYPRODIS et RKF Luxury Linen confectionnent des combinaisons ou des blouses ; PEUREUX fournit de la solution hydroalcoolique ; sans oublier les nombreuses initiatives de l’UTBM, dont la conception et fabrication de pièces en impression additive adaptées sur un masque de plongée revisité pour protéger les soignants…

La liste est longue, difficile de les citer tous, nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour les oublis. Une impressionnante solidarité locale s’est engagée, et nous remercions toutes les entreprises pour leur mobilisation.

COVID-19 masque UTBM Hôpital Nord Franche-Comté

Crédit photo : UTBM

Possible-Gerd Altmann-Pixabay

Crédit photo : Gerd Altmann – Pixabay

“La différence entre le possible et l’impossible se trouve dans la détermination” Gandhi

Mobilisés pour produire - Quelques logos

CONTACT

Colette JOUAN
Colette.JOUAN@adnfc.fr
06 08 32 92 46