MINCATEC ENERGY choisit le Nord Franche-Comté

MINCATEC ENERGY s'implante en Nord Franche-Comté

MINCATEC a choisi le Nord Franche-Comté pour implanter sa nouvelle filiale MINCATEC ENERGY dédiée aux solutions de stockage d’hydrogène sous forme solide. Cette décision a été motivée par « l’excellence de l’écosystème autour de l’hydrogène présent dans la région, par le support des institutionnels (ADN-FC, AER-BFC, Pôle Véhicule du Futur, Région Bourgogne Franche-Comté, Territoire de Belfort) et par la proximité avec l’UTBM (Université de Technologie de Belfort-Montbéliard), un partenaire majeur dans les développements de cette technologie. »

L’UTBM, fédératrice de compétences

L’expertise dans l’élaboration de poudres métalliques du laboratoire ICB-PMDM-LERMPS a en effet été le point de contact initial des équipes parisiennes de MINCATEC avec l’écosystème Nord Franche-Comté. C’est donc en partenariat avec l’UTBM – ainsi que les laboratoires NEELS et ICMPE du CNRS – que la société a monté le projet SHYPAGE, labellisé par le Pôle Véhicule du Futur, qui a pour objectif de développer et fabriquer à l’échelle industrielle un réservoir de stockage d’hydrogène basse pression pour des applications mobiles et stationnaires.

La traction sans mettre la pression

Le projet consiste à intégrer un pack de réservoirs de stockage solide basse pression de l’hydrogène par hydrures métalliques dans un véhicule ; en l’occurrence la plate-forme du prototype MobyPost disponible à l’UTBM (toujours !) qui dispose d’une chaîne de traction électrique hydrogène. L’augmentation de l’autonomie et de la puissance ainsi que la réduction du temps de ravitaillement en hydrogène permettront à ce véhicule de répondre à des missions plus contraignantes telles que les véhicules particuliers, les engins de voirie et de livraison « dernier kilomètre ».

Ecosystème H2 basse pression Crédit photo Mincatec

Crédit image : Mincatec

Un centre de R&D et d’essais dédié au stockage solide

Le projet intègre en complément la création d’un centre de recherche et de développement industriel pour les réservoirs de stockage d’hydrogène sous forme solide, également basé à Belfort. MINCATEC ENERGY proposera des moyens d’essais industriels uniques en France, voire en Europe, pour développer, tester et mettre au point des réservoirs de stockage solide pour les applications mobiles et stationnaires.

Crédit image Mincatec

Crédit image : Mincatec

L’expertise et les moyens d’essais dédiés aux développements internes pourront évidemment s’adresser à d’autres industriels, partenaires ou clients. Cette technologie, complémentaire aux solutions de stockage H2 existantes, a déjà reçu plusieurs manifestations d’intérêt d’acteurs industriels de premier plan.

Le Nord Franche-Comté, écosystème H2… de la R&D à l’industrialisation

Ce centre complètera les moyens de R&D déjà présents dans le Nord Franche-Comté comme la gamme de moyens d’essais laboratoire hydrogène du FCLAB (dont le tout récent HYBAN), Faurecia (centre R&D réservoir haute pression) et dès 2022 le centre ISTHY d’homologation des réservoirs hydrogène (basse et haute pression).
La phase de développement de SHYPAGE génèrera une quinzaine d’emplois dans un premier temps.
À moyen terme, la phase d’industrialisation est susceptible de générer la création de plusieurs dizaines d’emplois.
À noter que l’essor de la startup devrait s’accompagner de la création en parallèle d’une spin-off de l’UTBM dédiée à la production et la commercialisation d’hydrures métalliques.

CONTACT MINCATEC ENERGY

Emmanuel Bouteleux, directeur
emmanuel.bouteleux@mincatec.com
Site web : mincatec-energy.com

CONTACT ADN-FC

Xavier Damongeot
xavier.damongeot@adnfc.fr
+33 (0)6 73 87 82 17

L’Agence de Développement économique Nord Franche-Comté vous apporte le soutien nécessaire à la réalisation de votre projet d’implantation ou de développement au cœur de la région la plus industrialisée de France.

Contactez-nous : contact@adnfc.fr | 03 39 03 49 00